Achraqat chamsul wujûdi

Ecouter

Allâh Allâh Allâh (2x) Allâh yâ mawlâna
Allâh Allâh Allâh lâ ilaha illa Llâh

Yâ man ‘alayka ttikâli ruhmâka far-af bihali
Ilayka –arnû wa –achduû ‘alâ hawâka btihâlî

Wa fîka –ar’â jamâlan yafûqu kulla jamâlin
Wa min ‘abîrika yanda lkhayâlu ba’da lkhayâl

Achraqat chamsu lwujûdi Tahta âqfâli lquyûdi
Faghadâ llâhu jalîsi wa anîsi fi chuhûdi

Wa safâ –i wa wafâ –i Wa fanâ –i wa baqâ –i
Wa munâ –i wa ‘anâ –i Wa liqâ –i fi wurûdî

Wa huyâmî wa mudâmî Wa siqâmî wa salâmî
Wa kalâmî wa ta’âmî Wa imâmî wa wujûdî

Ma ta’achchaqtu siwâhu Idh tahaqqaqtû hawâhu
Ya murîda Llâhi hâhu Laka min habli lwarîdi

Nahnu lîllâhi ‘awâniî ‘inda -arbâbî ttadâni
Ma ghadâ fi lkawni thâni min qarîbin wa ba’îdin

Traduction :

Le Soleil de l’Existence s’est levé
Et moi prisonnier de mes chaînes

Dieu, toujours à mes côtés, est devenu mon compagnon,
Ma contemplation, ma sérénité, ma loyauté, mon extinction,

Ma subsistance, mes désirs,
Mes peines, ma rencontre lors de mes invocations

Ma brûlante soif d’amour, mon élixir
Ma maladie, ma paix, mon verbe, ma nourriture, mon guide, mon existence

Je n’ai point adoré en dehors de Lui, une fois réalisé Son Amour,
Ô disciple de Dieu, Le Voilà, plus proche de toi que de ta veine jugulaire

Nous sommes des réceptacles de Dieu en présence de ses proches
Nul autre que Lui  dans cet univers, de près ou de loin.

Commentaires :